Flashback rétro avec le rotin

Qui n’a pas chez soi conservé une étagère vintage, un rocking chair à l’assise grinçante, ou même un panier en osier sur lequel votre chat fait ses griffes?

Chez moi, c’est le panier à linge! Et bien gardez-les encore un moment, restaurez-les, bichonnez-les mes amis!

Petite parenthèse avant de démarrer: je suis contente de lire régulièrement que les métiers d’art ont le vent en poupe (comme dans cet article du Monde) car c’est un sujet qui me tient particulièrement à coeur (que j’ai d’ailleurs déjà abordé ici). C’est pourquoi j’essaye dans chacun de mes articles d’intègrer le travail d’un artisan parmi les découvertes design et déco que je propose. Je ne dérogerais donc pas à la règle dans ce sujet sur le rotin! C’est parti!


 

  • Vannerie, kézako?

C’est le rameau de saule qui est utilisé pour la vannerie. Il y a aussi le rotin, autrefois appelé « rotang », qui est une liane de la famille des palmiers, et qui à l’état naturel se faufile dans la jungle humide et tropicale asiatique. C’est une fibre vivante, poreuse, robuste qui n’a pas de coeur mais offre pourtant de nombreux avantages comme celui de résister à tous les changements de température, et qui peut être teintée.

Artisans et designers ne manquent pas d’imagination en réinterprétant par les formes et les couleurs le mobilier traditionnel en rotin, et cela, pour notre plus grand plaisir.

 

  • Icône du design milanais

Franco Albini (1905-1977) néo-rationaliste italien est une figure incontournable de l’architecture et du design milanais. Faussement simple, son style est reconnaissable entre tous, notamment pour ses meubles en rotin édités par Bonacina. Ce sont encore aujourd’hui des pièces rares et donc très recherchées par les décorateurs, qui sont exposées dans le musée Vitra et au MOMA.

 

  • Design artistique

Dans la catégorie design artistique, il y a bien sûr les frères Campana: Humberto et Fernando travaillent ensemble à San Paolo depuis 1983 et ont largement exploité les possibilités de ce matériau. On se souviendra notamment des pièces étonnantes de l’exposition TransPlastic à la galerie Albion en 2007.

 

  •  Artisanat

Voilà un artisan d’art qui a bien fait de se reconvertir loin du monde de la finance: Pascal Kermarrec réalise des luminaires et du petit mobilier en saule avec talent, dans un respect des techniques traditionnelles.

On aime: le design faisant référence à la nature, l’eco-conception et la volonté d’utiliser une matière première durable et locale. Retrouvez-le dès à présent sur Facebook.

 


Cette année, les occasions ne vont pas manquer de pouvoir chiner quelques pièces années 50 en rotin, osier ou autre vannerie de caractère, qu’elle soit authentiques ou rééditées, mais toujours bourrées de charme:

N’oubliez pas! À noter dans vos agendas les évenements suivants pour découvrir d’autres artisans au savoir-faire exceptionnel, et pour dénicher de belles pièces vintage:

  1. Journées Européennes des métiers d’art du 27 au 29 mars 2015
  2.  32° éditions et 16 ans pour les Puces du design du 28 au 31 Mai 2015

Merci encore d’être toujours plus nombreux à suivre ce blog, continuez de m’écrire et de me parler de vous !

LauraGL©ParcoursCréatifs

Sources: Article Le Monde du 25 février 2015,DesignBoom, lampe Amanita, AlessiPascal Kermarrec,Bonacina et Pinterest.

Advertisements

Une réflexion au sujet de « Flashback rétro avec le rotin »

  1. Ping : Flashback rétro avec le rotin | L'Etabli...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s