JR – Portraitiste de l’Humanité

JR_portrait

Je choisis aujourd’hui de vous parler d’un artiste « révélateur d’humanité  » : le photographe JR.

J’ai manqué mon rendez-vous avec vous ces derniers jours. Mais me revoilà, et comme il me semble important de me présenter à vous avec de belles choses à dire et à montrer, et que le moment s’y prête, j’ai décidé de vous parler d’un humaniste. Un observateur du monde qui ressens le besoin de révéler les hommes et les femmes, et chacun de leurs traits qui soulignent le temps qui passe: la Vie avant tout.

Personnellement, depuis une dizaine d’année, je croise les portraits de JR partout, pas vous?

2011: Je me rend au Centre Pompidou à Paris pour voir l’expo « Paris – Delhi – Bombay »  et je tombe sur le phototruck Inside Out de JR, c’est son « souhait pour changer le monde ». Et je découvre dans le même temps la longue file d’attente pour se faire tirer le portrait en n & b sur fond de pois noirs.

Ce jeune type de 31 ans en capturant les visages du monde entier nous transmet un message universel et vrai : nous sommes le peuple de ce monde. Les visages sont les couleurs de sa palette, et les murs du monde ses toiles. C’est assez magique, car ça fonctionne.

 

IMG_5570

Juin 2014: balade à Lisbonne. Nous sommes en train de rejoindre le centre ville le long du Tage, en bus. Des visages gris défilent tout à coup. J’ai le réflexe de sortir mon appareil photo. Je ne suis pas sortie du bus pour prendre plus de photos, car cet instant se suffisait finalement à lui-même. Je capte à la volée le visage de ce petit garçon collé sur les murs de la ville. Sans un mot, sans une signature: c’est là tout le propos de ce photographe contemporain qu’on appelle déjà le nouveau Cartier-Bresson.

 

Aout 2014: La tournée photo 2011-2014 en bus photobooth est passé chez vous, c’est grandiose. Le rendez-vous est pris sur le parvis du Panthéon pour retrouver son portrait. Puis, en 2015, on reconnait ce style, ces mêmes regards gris dans la foule qui entre nos mains sont sortis dehors clamer leur droit à la liberté d’expression. Le style JR est reconnaissable désormais. Sous le même drapeau, l’objectif braqué sur la France unie témoigne de la solidarité, de la fraternité, et du respect que nous nous devons de maintenir entre les hommes. C’est un jour historique. Le 11 janvier 2015.

 ※

Inspiré par l’univers urbain du graffiti, les photos ne sont pas glacées, ni encadrées, ni contre-collées. Elles ne sont pas enfermées dans des galeries, elles ne sont pas réservées à une élite. Non. Les clichés sont partout. Sur de grandes feuilles de papiers. Elles sont dégradables. Sur les toits et les murs d’Haïti ou des maisons de briques en Sierra Leone, en passant par Los Angeles ou les favelas de Rio, au Brésil. Il n’y a là pas de superflu. Les villes parlent à travers les visages. Le collage photographique de JR est un art engagé, à la fois symbole et action de la liberté et de l’identité.

The Wrinkles of the City, 2008

Enfin, dans le dernier projet que je vais aborder, c’est des femmes dont il est question: elles sont bien souvent la cible des conflits dans le monde: Women are Heroes. Ce projet leur donne la paole. JR voyagera partout dans le monde pour nous offrir cette fois un regard porté sur la femme et sur les inégalités et les injustices qu’elles subissent. Un film du même nom a été réalisé par l’artiste (disponible sur Youtube).

Women are Heroes, 2008

 


 

L’oeuvre de cet artiste est sans nul doute une fenêtre ouverte sur nous-même. Des images d’hommes et de femmes dans le Monde et sur les murs du Monde. C’est un regard d’ humain sur la ville et son histoire. Souvent collaboratives et participatives, ces projets de grandes envergures apportent des réponses à qui ce qui jamais ne pose de questions. Ils révèlent qui nous sommes: ça se passe dans le regard, dans la façon de coller les silhouettes sur les façades, ça se traduit dans les marques du temps faite aux corps placardés, et dans les murs choisi de la ville que JR expose aux passants. L’expérience dépasse les frontières et nous invite tous à une même réflexion, sans aucunes signatures ni légendes pour nous guider. Nous sommes alors spectateur, acteur, ou interprète …

 

 

Sources: JR-art, Wikipédia, Projet InsideOut

Sources Photos: ©ParcoursCreatifs / ©JR via Pinterest

 

Advertisements

Une réflexion au sujet de « JR – Portraitiste de l’Humanité »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s